• MAGMA, le Musée des Arts de la Fonte de la Maremme, Follonica et bien plus ...

MAGMA, le Musée des Arts de la Fonte de la Maremme, Follonica

MAGMA, le Musée des Arts de la Fonte de la Maremme, Follonica
MAGMA, découvrez les arts de la fonte de la Maremme à Follonica : notes historiques, mise en place, horaires, infos utiles. - Agriturismoverde
2022-12-07T08:00:00+08:00
MAGMA, le Musée des Arts de la Fonte de la Maremme, Follonica

MAGMA, le Musée des Arts de la Fonte de la Maremme, Follonica

MAGMA, découvrez les arts de la fonte de la Maremme à Follonica : notes historiques, mise en place, horaires, infos utiles.

Nombre de vues: 2605

Agriturismo - Où loger


MAGMA, le musée d'art de Follonica et l'entrée du parc des collines métallifères

Le MAGMA est installé dans les espaces restaurés du Forno San Ferdinando, le plus ancien bâtiment de la ville, le musée est un lieu magique capable de racontant une histoire pleine d'ingéniosité, d'art et de passion : celle de la sidérurgie italienne.
À MAGMA, il est possible de trouver des murs séculaires et des artefacts précieux, ainsi que les technologies multimédias les plus avancées, capables d'accompagner les visiteurs les plus jeunes et les plus âgés dans un voyage virtuel à la découverte d'un monument extraordinaire de archéologie industrielle.

Le Parc National Technologique et Archéologique des Collines Métallifères de Grosseto est l'un des premiers centres thématiques créés en Italie par le Ministère de l'Environnement.
Le Parc est né de l'intention de ne pas disperser l'histoire de l'exploitation minière et de la métallurgie, qui s'est déroulée dans la Maremme au cours d'environ trois millénaires et qui a influencé la détermination de son paysage culturel.

La Porte del Parco représente le point d'accès idéal sur le territoire du Parc National des Collines Métallifères de Grosseto.
La porte du Parco di Follonica se trouve à la billetterie du MAGMA. Celui-ci sert de point d'accueil et d'infopoint, ainsi que de centre de documentation informatisé et de point d'organisation d'itinéraires ou de visites guidées.


L'aménagement intérieur au MAGMA, qu'y a-t-il à l'intérieur du musée?

Le MAGMA raconte l'histoire technologique, humaine et artistique de l'usine sidérurgique de Follonica au sommet de sa production.
Nous sommes à l'intérieur de l'ex Città Fabbrica, le noyau primitif autour duquel s'est développé l'actuel Follonica. Au XIXe siècle, le bâtiment actuel du musée abritait un four de fusion d'avant-garde pour la production de fonte: le Forno San Ferdinando.


Premier étage - Art

Une fois passée l'entrée, apparaît le grand volume qui abritait autrefois le haut-fourneau et que les récents travaux de restauration ont mis en lumière dans toute sa forme matérielle.
Au début, cette zone n'apparaissait pas en ces termes: c'était en fait un lieu de travail et au centre se dressait la grande structure du four de fusion avec la cheminée au sommet pour l'évacuation des fumées.
Une cascade de plaques métalliques, disposées dans le but de recréer la taille exacte de l'intérieur du four de fusion et caractérisées par différents matériaux pour rappeler les différentes phases de chargement.
Dans la partie inférieure, il y a des lames rouges, faisant allusion à la phase d'allumage ; ces usines métallurgiques rappellent le minéral qui était jeté en couches avec le charbon à l'intérieur du four ; enfin, dans la partie supérieure, il y a des lamelles transparentes pour symboliser la fumée qui sortait de la cheminée vers le ciel.

La fermeture temporaire de cette lucarne apporte avec elle un changement, qui périodiquement donne vie à cette installation.
Le bruit incomparable du four de fusion est diffusé dans la pièce et la sculpture devient soudainement incandescente.
Le grondement grandit et l'incandescence devient de plus en plus brillante, jusqu'à ce qu'elle devienne une lumière blanche. Puis successivement il commence à s'éteindre de haut en bas.

Des ombres d'hommes désireux de fondre apparaissent sur les quatre parois du four, presque comme des fantômes.
Parfois ce sont des ombres gigantesques, dans d'autres cas grandeur nature : elles représentent le reflet des ouvriers, déformées par l'incandescence du fer en fusion.
Soudain, un flot blanc de fer chauffé au rouge commence à descendre sur le mur avant et les murs commencent à se remplir de matériaux incandescents.
Le visiteur se retrouve ainsi virtuellement à l'intérieur d'une forme à forger et assiste ainsi au coulage de la fonte. Le flux blanc remplit tout l'espace et commence à se refroidir, devenant d'abord rouge puis de plus en plus sombre.
Toujours sur le mur, des formes apparaissent, et suite à la formation de quelques fissures et à l'effondrement de quelques morceaux de matière, les fissures s'agrandissent montrant enfin ce qui est né suite au forgeage: la ville de Follonica.


Deuxième étage - L'histoire

La visite proposée par MAGMA se poursuit ensuite au deuxième étage, avec une section dédiée à l'analyse historique.
L'exposition examine les ressources de la région de Follonica et le système de flux d'énergie, d'hommes, de matières premières et de technologies qui caractérisent l'usine.
Il n'est possible d'appréhender le succès d'une structure industrielle qu'à travers le système complexe de relations qui la lient à son territoire.

Le MAGMA est installé dans une ancienne ville-usine, lieu historique de l'industrie sidérurgique italienne.
Ici, la production d'objets en fer et en fonte a prospéré pendant des décennies, qui ont servi à décorer les lieux publics et les maisons privées dans toute l'Italie.

L'établissement de Follonica s'est développé à son maximum dans les années 1800 et les bâtiments situés dans cette zone étaient autrefois liés au traitement du minerai de fer.
Déjà à l'époque des Etrusques, au VIe siècle. J.-C., le minerai de fer de l'île d'Elbe a été exploité, et la position géographique de Follonica, à proximité de l'île d'Elbe, riche en fer , bois et cours d'eau, était stratégique pour produire l'énergie et le charbon nécessaires au fonctionnement des fours.

La ville-usine est née de la volonté de Léopold II, grand-duc de Toscane, qui aimait tant ces lieux autrefois insalubres à cause des marais et de la malaria.
C'est lui qui a commencé un travail de récupération dans la Maremme en 1831 et grâce à lui Follonica est rapidement devenu le centre le plus important pour le tri du fer toscan.
Une fonderie artistique est également née ici, accompagnée d'une école d'ornementation et de design d'où sont sorties de véritables œuvres d'art qui, dans la première moitié du XIXe siècle, ont été exportées dans toute l'Italie. Par exemple, la balustrade de la cathédrale de Florence et les petites colonnes de Piazzale Michelangelo.
Les fonderies de Follonica ont lentement décliné suite à la naissance du nouveau centre situé à Piombino. Tout s'est terminé avec la fermeture des usines en 1960.


Sous-sol - La production de fer

Au sous-sol de MAGMA, il y a un espace très suggestif qui montre le véritable cœur de l'œuvre.
Une longue passerelle propose à nouveau le passage qui menait au cœur de San Ferdinando, ouvrant des espaces restaurés dans leur beauté d'antan grâce à une restauration minutieuse et longue.
L'itinéraire met en évidence la complexité du processus sidérurgique, mettant en évidence les phases de traitement du matériau, nécessaires pour obtenir le produit fini.
Sur le mur du fond, une projection vidéo ouvre les portes d'une fonderie moderne, dans le but de montrer le processus de fusion qui mène du modèle à la coulée de la fonte. Pour cela, prenez comme exemple un moulage de la maquette des dauphins croisés, exposée au premier étage.

En poursuivant, il y a une grande roue hydraulique, fidèlement reconstituée d'après les documents disponibles qui permet de comprendre comment l'énergie hydraulique était exploitée pour le fonctionnement de la machine de soufflage qui alimentait la fusion.
Un panneau interactif avec le jeu Fusion permet à chacun de s'essayer à la fonte du fer, en calibrant de visu la charge du four pour obtenir une fonte parfaite.
Enfin, nous rencontrons le témoignage vidéo de certains des anciens travailleurs de l'usine de Follonica, à qui il est possible de poser quelques questions différentes pour construire un entretien personnel sur le dernières années d'activité de la fonderie.

#musées #culture #tradition
Cet article vous a-t-il été utile?
post précédent prochain article

Carte

Plages

Spiaggia Carbonifera

Piombino (Livorno)

Spiaggia Torre Mozza

Follonica (Grosseto)

Spiaggia La Polveriera

Scarlino (Grosseto)

Cala Violina

Scarlino (Grosseto)

Cala Civette

Scarlino (Grosseto)

Cala Martina

Scarlino (Grosseto)

Agriturismo - Où loger:

Articles connexes

Abonnez-vous à notre newsletter!

Turismo Verde Grosseto - Agriturismo e Tipicità della maremma Toscana
Via Monte Rosa, 130 - 58100 Grosseto | Tel. +39 0564 452398 (int 7)

Ideazione, realizzazione, gestione e promozione: FABER MEDIA 2024